Investment Outlook 2022
MARCHÉS ET ÉCONOMIES

Perspectives d’investissement 2023 :

Pour le premier semestre 2023, nous anticipons un ralentissement de l’inflation et une pause dans le cycle de durcissement monétaire engagé par les banques centrales. La contraction de l’économie mondiale pourrait ainsi laisser la voie à la reprise et à un nouveau cycle de marché.

Synthèse

En 2022, les banques centrales ont relevé leurs taux d’intérêt avec « un degré de synchronisation jamais vu depuis cinquante ans », selon l’avertissement de la Banque mondiale en septembre. Vont-elles réduire la voilure en 2023 ? Tout dépendra en grande partie de l’évolution de la courbe de l’inflation. Dans ces perspectives pour 2023, nous vous présentons l'ensemble des possibilités d’investissement qui se présentent à nous pour l’année à venir.

 

Inflation: The critical question for investors

Inflation: The critical question for investors

Inflation : la question critique pour les investisseurs

Ce que nous anticipons

Kristina Hooper, Chief Global Market Strategist, résume ce que nous anticipons pour 2023, notamment, au premier semestre, un ralentissement de l’inflation et une pause dans le cycle de durcissement opéré par les banques centrales. Elle expose également un scénario alternatif dans lequel l’inflation persistante prolonge la période de contraction actuelle de l’économie.

Kristina (00:05):

Bonjour, je suis Kristina Hooper, Chief Global Market Strategist chez Invesco, et je suis ravie de vous présenter nos perspectives d'investissement pour 2023. En septembre dernier, la Banque mondiale a rappelé que les banques centrales du monde entier, en relevant les taux d'intérêt cette année avec un degré de synchronisation jamais vu au cours des cinq dernières décennies, ont accru les risques pour l'économie mondiale. Les perspectives de l'économie mondiale dépendent en grande partie des actions des banques centrales, et l'évolution de la politique monétaire dépend fortement de l'évolution de l'inflation. Afin de prendre en compte l’étendue des possibilités dans cet environnement, nous avons établi un scénario de base, qui nous semble hautement probable, ainsi qu’un autre scénario qui nous paraît moins susceptible de se réaliser.

(00:56):

Permettez-moi de commencer par le scénario de base. Nous pensons que nous sommes actuellement en phase de contraction du cycle économique, avec une croissance mondiale inférieure à la tendance et en décélération, tendance qui devrait se poursuivre à court terme. Nous estimons cependant que la contraction mondiale ne sera qu’une période de faiblesse relativement bénigne, même si certaines économies vont être plus durement touchées que d'autres. Ainsi, à l'aube de 2023, nous privilégions une position défensive sur le plan tactique. Nous nous attendons maintenant à ce que l'inflation se modère et que les banques centrales fassent une pause dans leur politique de resserrement au cours du premier semestre de 2023. Le marché va certainement commencer à anticiper cette pause, entraînant une prise en compte de la reprise économique dans les prix. Nous pensons que cette reprise devrait avoir lieu plus tard dans l'année, avec une croissance mondiale inférieure à la tendance, mais en hausse.

(01:48):

Dans notre scénario alternatif, l'inflation reste obstinément élevée, contraignant les banques centrales à poursuivre le resserrement de leur politique monétaire sur une plus longue durée. Cette situation devrait prolonger la phase de régime de contraction plus longtemps que ce que nous prévoyons dans notre scénario de base. Selon nous dans ce cas la probabilité d'une récession mondiale augmenterait, entraînant une baisse plus marquée de la croissance et une nouvelle dégradation des actifs à risque. Merci de votre attention. Pour plus de détails, y compris nos opinions détaillées sur l'allocation d'actifs, veuillez télécharger l'intégralité de nos Perspectives d'investissement Invesco 2023.

Notre scénario central et les autres scénarios possibles

Notre scénario central anticipe une pause de l’action de resserrement monétaire des banques centrales au premier semestre, ouvrant la voie à une reprise économique. Nous suivons également un scénario alternatif dans lequel les banques centrales luttent contre une inflation élevée persistante et la probabilité d’une récession mondiale augmente.

 

Des enjeux qui pourraient différencier la région européenne en 2023

Suite aux commentaires de Kristina sur les perspectives mondiales, le responsable mondial de la recherche sur l'allocation d'actifs, Paul Jackson, se concentre sur les problèmes qui pourraient différencier la région européenne en 2023.

Inflation: The critical question for investors

Inflation: The critical question for investors

Paul Jackson(00:10) :

Bonjour, je suis Paul Jackson. Je suis responsable mondial de la recherche en allocations d'actifs chez Invesco. Après les éclairages de Kristina sur les perspectives mondiales, je souhaite vous parler des thématiques qui vont impacter l’Europe en 2023. Selon nous, l'économie européenne est plus exposée au risque de récession que l'économie américaine, et ce pour plusieurs raisons. Premièrement, l'Europe souffre davantage des sanctions imposées à la Russie et à la Biélorussie, ainsi que du fléchissement de l'activité économique en Ukraine. Concrètement, en 2020, les exportations vers ces trois pays représentaient 0,8 % du PIB de l'Union européenne, contre seulement 0,03 % pour les États-Unis.

(01:05) :

Deuxièmement, 22,5 % de l'énergie primaire de l'Europe provenait de la Russie en 2020, ce qui rend la région vulnérable à une interruption soudaine de l'approvisionnement et nécessite de s’affranchir de cette source d'importation. D'autre part, les États-Unis sont désormais autosuffisants sur le plan énergétique. Troisièmement, l’augmentation des prix du gaz a été plus marquée en Europe, entraînant une inflation plus élevée et des pressions plus fortes sur les revenus réels. La dépréciation de l'euro et de la livre sterling par rapport au dollar a été le seul contrepoids à toute ces tendances inflationnistes, ce qui devrait contribuer à la performance des exportations nettes de l'Europe. Malgré l’inflation plus élevée en Europe, la Banque centrale européenne et la Banque d'Angleterre sont à la traîne de la Fed en matière de resserrement de la politique. Cependant, les prix du marché laissent à penser que les deux banques centrales vont resserrer leurs taux de manière plus agressive que la Fed au cours des 12 prochains mois, ce qui pourrait aggraver la récession en Europe.

(02:18) :

S’agissant des performances des actifs financiers, nous pensons que le risque accru de récession en Europe favorisera davantage les actifs défensifs européens que ceux des États-Unis. Nous pensons également que les actifs plus risqués pourraient prendre plus de temps pour surperformer à nouveau en Europe. Un scénario marqué par une inflation mondiale plus tenace que dans le scénario central prolongerait la période de performance négative pour la plupart des actifs, alors que les banques centrales devraient continuer à relever leur taux et à faire augmenter les rendements obligataires, tout en aggravant et en prolongeant la récession en Europe. De telles tendances conforteraient notre préférence pour les actifs défensifs en Europe. D'autre part, nous pensons qu'un scénario marqué par une baisse de l’inflation plus rapide que prévu dans le scénario central serait particulièrement favorable aux actifs risqués européens, car il réduirait la pression sur les revenus réels tout en permettant à la Banque d'Angleterre et à la Banque centrale européenne de mettre fin au durcissement de leur politique monétaire plus tôt et à un niveau de taux plus faible que prévu. Pour plus d'informations, veuillez consulter l’intégralité de nos perspectives sur le site Internet d'Invesco.

Quelles sont les implications pour les allocations d’actifs ?

Notre scénario central prévoit que la contraction actuelle de l’économie mondiale laisse place à un régime de reprise. Le tableau ci-dessous montre quels actifs nous privilégierions selon la situation.

 

Présentation générale : Ce que nous privilégions
Global market outlook 2023

Télécharger l’intégralité de nos perspectives d’investissement

Une collection de graphiques qui illustrent les détails de notre scénario de base et le scénario alternatif.

Télécharger le pdf

 

 

Risques d’investissement

  • La valeur des investissements et tout revenu fluctuera (cela peut être en partie le résultat des fluctuations des taux de change) et les investisseurs peuvent ne pas récupérer le montant total investi.

Informations importantes

  • Les opinions référencées ci-dessus sont celles de l'auteur au 30.11.2022.

     

    Ce document est un document de marketing et n'est pas conçu comme une recommandation d'investir dans une classe d'actifs, un titre ou une stratégie en particulier. Les exigences réglementaires qui exigent l'impartialité des recommandations d'investissement/stratégie d'investissement ne sont donc pas applicables, pas plus que les interdictions de négocier avant publication. Les informations fournies sont à titre indicatif uniquement, elles ne doivent pas être considérées comme des recommandations d'achat ou de vente de titres.

     

    Lorsque des particuliers ou l'entreprise ont exprimé des opinions, elles sont basées sur les conditions actuelles du marché, elles peuvent différer de celles d'autres professionnels de l'investissement, elles sont susceptibles d'être modifiées sans préavis et ne doivent pas être interprétées comme des conseils en investissement.